"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

1er au 8 octobre 2017 

 8.481 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.336.919 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.534.030   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 09:37

-Revenir à trois cannes au lieu de 4, actuellement autorisées.

 

-Limiter les prises de carnassiers, brochets, sandres, blacks ET PERCHES, là où elles ne sont pas frappées de nanisme, à deux par jour dont un seul brochet.

 

-Fermeture du sandre pendant la fermeture du brochet. Bien sûr, les dates de fraie ne correspondent pas mais ce serait toujours cela de gagné, avec, en plus, l'avantage de couper court à toutes les discussions ou interprétations concernant le ver manié. 

 

-Augmenter la taille légale de capture du brochet, du sandre et du black, de 10 centimètres au moins.

 

-Obligation de détenir un carnet de capture pour la pêche en rivière DES CARNASSIERS CITES avec date et heure de la prise, espèce et taille, hors no-kill. En fait, étendre le carnet de prises de l'anguille et limiter le nombre ANNUEL de capture de carnassiers par pêcheur EN EAU LIBRE, hors "no-kill". 

5 pour le brochet.

10 pour le sandre

5 pour le black

 

-Interdire toute pêche de nuit EN RIVIERE, sauf pour la carpe sur des secteurs DETERMINES, à condition que le pêcheur indique sa présence par un signal lumineux et possède une carte spécifique GRATUITE.     

Publié par André MARINI - dans Règlementation
commenter cet article

commentaires

Pierre Fabbée 16/12/2016 10:29

(suite) de carnassiers en misant sur un carnet de capture est inefficace à moins de multiplier les contrôles, et sera ressenti comme une brimade de plus par les pêcheurs respectueux. Je connais une rivière à saumons qui a été pillée par les locaux qui ont fait fi des quotas, jusqu'à ce qu'un système de bagues soit instauré.
Pour moi, le brochet devrait faire l'objet d'un no-kill total au moins sur certains parcours (en rotation?), afin d''assurer un renouvellement des stocks. C'est ce que fait mon AAPPMA. Il faut de grosses femelles pour une bonne reproduction, 60cm n'est pas assez. Le sandre ne m'intéresse plus beaucoup, je n'ai pas d'avis sur la question. Le black-bass est un poisson d'importation dont la voracité condamne les amateurs à des empoissonnements constants et coûteux. En eau close, pour ceux que cela amuse, pourquoi pas, mais en rivière, c'est de l'argent mal dépensé. Enfin, OK pour des secteurs carpe de nuit, c'est déjà le cas. Mais ils sont souvent inintéressants, car déterminés en fonction des possibilités d'accès pour la garderie. Le signal lumineux est un risque pour le carpiste, car il n'y a pas que des gentils référents environnement la nuit au bord de nos rivières, et les bracos n'en mettent évidemment pas.. Quant à la carte spécifique carpiste, j'y vois une stigmatisation propre à aggraver la guerre larvée entre pêcheurs de carnassiers et carpistes...
Voilà, ce ne sont que mes avis, en espérant aider à votre réflexion. Bien cordialement.

André MARINI 16/12/2016 20:54

Je reçois vos arguments 5 sur 5, Pierre, de même que j'ai reçu ceux de Thomas et ce sont toujours les mêmes choses qui reviennent.
-Inefficaces du fait du non-respect par les viandards et manque (ou absence) de contrôles.
-Culpabilisation des pêcheurs corrects.
Pourtant, l'obligation de boutons pour le sanglier, de bracelets pour le chevreuil et de carnet pour la bécasse marche bien pour les chasseurs ! Bien sûr, là aussi, il y a du braconnage et les chasseurs se plaignent du manque de contrôles !
Nos problèmes, et je partage, sont, sur le terrain, ce manque de moyens en hommes et en matériel, l'insécurité, le laisser-faire et le laisser-aller.
Alors, nous appelons et nous souhaitons des demi-mesures mais, en attendant, notre faune halieutique, en particulier le brochet, diminue jusqu'à devenir peau de chagrin.
Je comprends votre argumentation, mes amis mais je continuerai à militer pour un carnet de prises parce que je pense que c'est le seul moyen de retarder un peu les échéances.
Cordialement

Pierre Fabbée 16/12/2016 10:09

Bonjour André,
j'espère que vous êtes parfaitement rétabli.
Je me permet de réagir à vos propositions, d'autant plus qu'elles sont souvent reprises en d'autres lieux.
1) fixer des quotas de ca

avanzini 04/12/2016 15:08

en se qui concerne les dates d'ouvertures ou bien de fermetures ,même chose pour les tailles de captures
le plus compliqué est que certaines aappma l limitrophes avec d'autres et autres départements ne sont pas toujours du même avis alors pour ne pas voire partir des adhérents vers l'aappma qui correspond le mieux a leurs désires c'est la
que l'on vois les difficultés arrivés

thomas le 03/12/2016 19:03

Bonsoir,

Mon intention n était et n est pas de vous critiquer.
Votre dernière remarque exprime une forme de ressentiment.
Vous soulignez votre souhait comme un combat et mon souhait comme un discours de salon.
Nous avons tous les deux exprimé des souhaits au début!
Votre expérience dont j apprécie beaucoup le partage et votre combat peuvent ils justifier cette différence?
Je l ai sans doute mal exprimé mais je voulais seulement soulevé:
L introduction de textes de loi supplémentaire est elle pertinente?
ces textes ne concerneront que la "majorité de pécheurs corrects".
La diminution du capital halieutique est elle due a cette majorité ?
Si la réponse est affirmative alors vos souhaits ont tous leurs sens.
Dans le cas contraire vos souhaits décourageront un peu plus cette majorité.
Parce que vous les rendez responsables de cette diminution.
Je ne sais pas répondre car je n ai ni l expérience ni les informations de terrains pour.
Vous pourriez sans doute nous éclaircir sur ce point et justifiez vos souhaits et par delà votre combat

André MARINI 13/12/2016 22:04

Bonsoir Thomas,
Je ne vous ai pas oublié mais une hospitalisation en urgence m'a coupé du fil des commentaires.
Il n'y a aucun ressentiment et si j'ai été maladroit, j'en suis désolé.
Pour reprendre nos arguments réciproques, certaines restrictions sont imminentes. Il ne s'agit pas de lois nouvelles mais de modification des textes existants. Entendez par là, plus restrictifs.
De ce point de vue, il n'y a aucune raison pour que la grande majorité des pêcheurs se sentent coupables ou découragés. A mon avis, au contraire.
Mon combat ? Oui, nous pouvons en parler !
Ce site d'abord qui est, avant tout, une forme de militantisme.
Mon action sur le terrain, également, en qualité d'Enquêteur (bénévole) Environnement Santé publique.
Les nuits passées à pourchasser les braconniers et j'en passe !
Nous sommes capables de nous rejoindre et il n'est pas question de développer une quelconque polémique dont ni vous, ni moi, ne tirerions le moindre avantage.

thomas le 03/12/2016 00:00

mon souhait est que la réglementation actuelle soit déjà appliquée.

André MARINI 03/12/2016 08:44

On n'empêchera jamais une minorité de viandards d'être ce qu'ils sont.
Mais je pense aussi à la majorité de pêcheurs corrects qui voient fondre leur "capital" halieutique comme neige au soleil.
Je milite pour un carnet de prises parce que l'expérience au niveau des chasseurs porte ses fruits et bien que coercitif, c'est le seul et plus sûr moyen de limiter les prélèvements.
Je sais que la maille à 50 pour le brochet et 40 pour le sandre n'est pas respectée.
Je sais que certains que je ne qualifie pas de pêcheurs tirent sur un brocheton pour lui faire péniblement atteindre les 50
J'ai déjà pris en flagrant délit un viandard qui plaçait dans son coffre un malheureux brocheton de 30 cm.
J'ai déjà pris des inconscients qui pêchaient le sandre de nuit et quand je dis de nuit, ce n'est pas en dépassant l'heure légale de quelques minutes ! Et...j'en passe.
Est-ce pour autant que l'on doive baisser les bras ?
Y'a qu'à, faut qu'on !
Vous, c'est un souhait, moi je me bats. C'est toute la différence !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -