LA PÊCHE DU BROCHET AU VIF: Privilégier l'espèce à laquelle appartient le vif en fonction de la saison. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

 

Les coureurs de rivière prétendent que le brochet privilégie les poissons gras en hiver parce que ces derniers produisent bien plus de calories et de vitamines que les poissons blancs.

 

Quand on sait que le brochet économise ses réserves en période hivernale et à l'approche de la période de fraie, ce n'est pas forcément un raisonnement stupide.

 

Ce qui revient à dire que pour tenter un grand bec, il est très important d’utiliser différentes espèces de poissons comme vifs.

 

Comme tous les pêcheurs, nous sommes sceptiques mais celà ne coûte rien d'essayer.

 

Alors pourquoi ne pas privilégier le chevesne en octobre ou novembre ?

 

 

Le goujon et l'ablette pourraient être très efficaces en septembre.

LA PÊCHE DU BROCHET AU VIF: Privilégier l'espèce à laquelle appartient le vif en fonction de la saison.LA PÊCHE DU BROCHET AU VIF: Privilégier l'espèce à laquelle appartient le vif en fonction de la saison.

Pourquoi ne pas tenter notre chance avec une perche goujonnière pour la grosse perche en septembre ?

 

Pourquoi ne pas utiliser une perche ou une tanche, comme vif, en décembre et janvier ?

LA PÊCHE DU BROCHET AU VIF: Privilégier l'espèce à laquelle appartient le vif en fonction de la saison.
LA PÊCHE DU BROCHET AU VIF: Privilégier l'espèce à laquelle appartient le vif en fonction de la saison.

Moi, je privilégie le gardon, quelle que soit la saison mais pas de la même taille selon l'époque et, jusqu'à présent, celà ne m'a pas trop mal réussi.

Tag(s) : #La pêche du brochet.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :