"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

           Hier

 1.640 Visiteurs

Record absolu 

 

  1er et 24 juillet 2017

 32.140 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.232.408 Visiteurs

   

TOTAL ARTICLES LUS 

20.046.560   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 10:13

  On se croirait revenu un an en arrière, presqu'à cette époque. Vous avez bonne mémoire et vous ne pouvez pas oublier que avril, mai et juin furent catastrophiques, pour des raisons que nous supposons mais que nous ne connaissons pas réellement.

  Cette année, après une activité intéressante fin mars et début avril, le poisson boude, c'est le moins que l'on puisse dire. D'abord le gardon dont nous faisions de belles bourriches, puis le reste a suivi.

    Bien évidemment, lorsque c'est significatif c'est d'abord sur ce cyprinidé qui constitue notre principal fonds de commerce que l'absence apparente d'activité se fait sentir.

gardon 

   gardon copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

    Que peut-il encore bien se passer ? La fraie, tout simplement ! Et vous pouvez me croire, c'est net !

    La fraie du gardon débute lorsque la température de l'eau atteint 12 degrés centigrades, souvent en avril et peut se prolonger en mai, juin et parfois même juillet . Les sujets, tout à leurs amours, ne se nourrissent presque plus.

     Sexuellement adultes vers l'âge de 2 ou 3 ans, les géniteurs se rassemblent en troupes nombreuses sur les frayères toujours situées en eau peu profonde sur fonds herbus riches en végétaux aquatiques ou, au contraire sur fond de gravier. Toutes les femelles d'un même groupe, parfois d'un même plan d'eau, pondent au même moment. Ces amours collectives sont tumultueuses et peuvent occasionner de graves blessures lorsque les poissons se frottent contre le fond. Parfois d'autres espèces comme la brème, le rotengle ou même l'ablette peuvent se mêler à l'euphorie amoureuse et donner naissance à des hybrides. La brème et le gardon sont, sans doute, les meilleurs exemples, en tout cas, les plus courants.

      La période des amours est le seul moment de l'année où l'on peut distinguer les mâles des femelles. Ces messieurs sont couverts de "boutons de noces", gros comme des grains de semoule, sur la tête, sur le dos et sur les opercules.

 Photo 0316 edited  

      Ces boutons sont bien visibles sur le gardon posé à plat sur ma main. Vous remarquerez, au passage, que je ne serre pas le poisson et que ma main est à demi immergée pour préserver le mucus des hôtes de mon bassin qui attendent sagement de servir de plat de résistance aux prédateurs. Vous remarquerez également que, chose surprenante, ces poissons, pris fin mars et parfaitement adaptés au milieu que je leur propose, présentent toutes les caractéristiques de la période de fraie. 

Photo 0313 edited      

    Ceux-là sont fins prêts pour l'ouverture et ils recommencent à s'alimenter mais en milieu naturel, les gardons peuvent frayer plusieurs fois dans l'année (C'est vraisemblablement ce qui s'est produit à plusieurs reprises l'an dernier), en fonction des conditions météorologiques qui conditionnent la température de l'eau et pour cette année, considérant l'arrivée tardive du printemps puis un réchauffement très rapide de l'eau, on peut craindre la même chose.

 

     Sans fluctuation importante de la température ambiante, catastrophique pour la reproduction, les premières larves apparaissent 150 degrés- jours (*) après que les oeufs aient été fécondés mais elles sont si translucides pour échapper aux prédateurs qu'il faut attendre les premiers alevins dont la croissance est lente pour affirmer que la première fraie est terminée.

 

     En l'état actuel des choses, ceux-ci devraient être visibles d'ici la fin de la semaine et si vous avez bonne mémoire, nous avions annoncé les premiers alevins de l'an dernier fin avril 2009 !

        (*) 150 degrés-jours est le produit de la température de l'eau par le nombre de jours écoulés.

      Ex:  A 15 degrés, on compte 10 jours. (15 fois 10).

              A 12 degrés, on compte 12 à 13 jours.

              A 19 degrés, on compte environ 8 jours. 

      La température actuelle de l'eau en surface est de 14 degrés. On peut supposer qu'à faible profondeur, là où a lieu la fécondation, la pénétration du soleil permet d'équilibrer la température avec la surface.

          

         Reste à attendre mais n'ayons guère d'illusions d'ici l'ouverture si les gardons pris en période faste, il y a quelques semaines, ne peuvent pas êtres "hébergés" ! Les détaillants ont encore de beaux jours devant eux.

         Pour moi, l'ouverture se fera sous d'autres cieux cette année, et ne vous étonnez pas s'il n'y a pas de publication d'articles pendant une quinzaine de jours mais vous en avez près de 300 à vous mettre sous la dent.

 

          BONNE OUVERTURE A TOUS, ET A MOI PAR LA MEME OCCASION !  

 

01/05/2010 16:02:24
Votre blog au top !

Bonjour,

Avez-vous regardé le classement des "Top blogs" ce matin ? Votre blog pecheurdumorin.over-blog.fr figure en 1438ème position ! Félicitations ! Il est donc visible sur le portail d'OverBlog, au moins jusqu'au prochain classement, dans 15 jours, sur ces pages :

http://www.over-blog.com/top.html

Encore bravo pour votre travail !
Bonne continuation,

L'équipe d'OverBlog

Pour ne plus recevoir de notifications concernant votre présence dans le top, renseignez le formulaire suivant.

© 2010 over-blog.com. Tous droits réservés

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -