"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

1 au 26 septembre 2016

 28.325 Visiteurs

soit 1.065  lecteurs

     par jour

 

DEPUIS LA CREATION

 932.090 Visiteurs

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

 

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BOCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

Recherche Par Mot-Cle Sur Le Site

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

Articles Recents

  • LA PÊCHE AU LEURRE: Fabrication du leurre ANDMAR2.
    IDEE PROTEGEE PAR BREVET Voici aujourd'hui, la deuxième fabrication d'un leurre réservoir, en éponge cette fois, qui, de la même façon que le premier, recevra par imprégnation une grande quantité de liquide destiné à attirer le carnassier. Celui-ci est...
  • LA PÊCHE AU LEURRE: Fabrication du leurre ANDMAR1.
    IDEE PROTEGEE PAR BREVET Je vous présente trois articles à suivre concernant la fabrication artisanale des leurres en mousse, destinés à être gorgés d'un liquide réputé particulièrement attractif. 1)-Fabrication d'un leurre en mousse ANDMAR1 2)-Fabrication...
  • CARTE DE PÊCHE 2017, SANS DOUTE EXCLUSIVEMENT PAR INTERNET.
    Même si l'information officielle n'a pas encore été communiquée, il est quasiment certain que toutes les cartes de pêche se prendront par internet dès la saison prochaine. Afin d'anticiper une mesure qui se trouve encore dans les tiroirs, je consacre...
  • RAS LE BOL DU FOUTAGE DE GUEULE.
    Pêcheurs ! J'ai pris la peine de relayer une offre d' emploi particulièrement attrayante à la Fédération de pêche 77. J'ai même installé une bande passante qui apparaît quel que soit l'article lu. A ce jour et à 8 heures 30, ce 22 septembre 2016, cet...
  • PECHE AU QUIVER OU AU FEEDER: UTILISATION DU FROLIC.
    Article initialement publié en 2010 et remis à jour du fait de nouveaux commentaires. Je le répète souvent...Parce que j'en suis convaincu...La pêche est une grande école d'humilité, avec ses réussites et ses échecs, ses belles bourriches et ses "capots",...
  • TOUT DE MÊME SACREMENT GONFLEE, LA FNPF !
    La Fédération nationale pour la Pêche en France crie "Cocorico" pour le rôle qu'elle a joué dans les modifications réglementaires venues ou à venir concernant notre loisir. Tout de même ! SACREMENT GONFLEE ! Voici, ci-dessous, les étapes déjà franchies. Les...
  • ASTUCE: LA SANTE DE VOTRE BASSIN A VIFS.
    Il est désormais quasi-impossible d'utiliser l'eau de pluie tant l'air est chargé de particules en suspension dont certaines, combinées à l'eau, produisent de l'acide sulfurique. Rien de tel, évidemment, pour tuer les vifs que nous conservons avec tant...
  • MISE A JOUR DE L'ARTICLE "UN ADDITIF POUR L'AMORCE AUQUEL IL FALLAIT PENSER."
    Article initialement publié le 20.09.2011. Remis à jour, le 16.09.2016 pierre • 09-13-2016 21:25 • UN ADDITIF POUR L'AMORCE AUQUEL IL FALLAIT PENSER. Bonsoir, Sur vos conseils, je confirme la bonne attraction du Laurier dans de l'amorce. Une base simple,...
  • JOURNEE DU PATRIMOINE A NE PAS MANQUER.
  • LA FEDERATION DEPARTEMENTALE DE PÊCHE DE SEINE-ET-MARNE RECRUTE.
    ATTENTION IL S'AGIT D'UN MESSAGE IMPORTANT La Fédération départementale de Pêche de Seine-et-Marne recrute un AGENT DE DEVELOPPEMENT, FEMME OU HOMME, EN CONTRAT A DUREE INDETERMINEE. La date limite de candidature fixée au 16 septembre n'est pas à prendre...

ALBUMS PHOTOS

Concours de Crécy 2014

Album du concours de pêche du 22 juin 2014

Prises 2013

Album des prises illustrant les articles 2013

Les petits Vairons créçois

Atelier Pêche Nature. Les petits Vairons sont là, quel que soit le temps !

Les copains d'abord

FLORILEGE DE PRISES

PRISES EN SEINE-ET-MARNE

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 09:20

IDEE PROTEGEE PAR BREVET

Voici aujourd'hui, la deuxième fabrication d'un leurre réservoir, en éponge cette fois, qui, de la même façon que le premier, recevra par imprégnation une grande quantité de liquide destiné à attirer le carnassier.

 

Celui-ci est particulièrement indiqué pour le sandre.

 

Pour cela, il convient de lui donner la forme d'une petite ablette ou d'un goujon, en tout cas, une forme allongée facile à engamer.

FABRICATION DU LEURRE ANDMAR2

1-)

 

Préparer une tige de cuivre.

 

Pour ma part, j'ai simplement utilisé du cable électrique de 1.5 mm puis passé un triple de bonne taille autour d' un clou pour faire une boucle laissant le triple onduler librement.

 

2-)

 

Prendre un tampon à récurer avec une face récurrente et une face éponge.

 

 

3-)

 

Avec des ciseaux, tailler la forme d'un poisson sur la face récurrente.

 

Ne pas s'occuper de la face éponge. Celle-ci sera taillée après avec de petits ciseaux.

 

 

 

4-)

 

Enfoncer la tige de cuivre de façon à ce qu'elle entre par le dessous et ressorte par la bouche.

 

5-)

 

Fixer une chevrotine sur la tige de cuivre, en la serrant bien. Le choix du poids dépend de la profondeur de l'endroit sur lequel on va pêcher.

 

6-)

 

Faire une boucle avec un clou en avant de la chevrotine de façon à pouvoir attacher le bas de ligne.

 

S'adressant de préférence au sandre, celui-ci devra plutôt être en fluorocarbone Incolore ou rose, si l'on en possède. En effet, le rose est la seule couleur invisible dans l'eau.

 

Bien entendu, couper l'excédent de cuivre.

 

7-)

 

Le leurre ANDMAR2 est ainsi terminé.

 

Lorsque je l'ai utilisé, ma première surprise, par eau claire, est la formidable attraction qu'exerce l'alternance d'une face sombre, vert foncé, et d'une face claire, beige clair, lorsqu'on fait danser le leurre..

 

Les premiers essais se sont faits sans qu'il soit gorgé de liquide et pourtant ce chatoiement m'a permis de prendre dès la première demi-heure.

 

Je serais donc presque prêt à conseiller, dans le choix d'un leurre, deux faces de couleur différente, une claire et une plus sombre, quel que soit ce leurre. En tous cas, j'essaierai.

 

Mais là n'est pas l'objet de cet article, cette constatation n'étant qu'un corollaire auquel je ne m'attendais pas.

UTILISATION DU LEURRE ANDMAR2

Il doit être utilisé comme un leurre planant, aussi près du fond que possible, en mouvements doux entrecoupés de tirées brusques. De son maniement, comme au poisson mort, dépend une partie de la réussite.

 

Mais ce qu'il a de particulier est la partie éponge qui va permettre, comme pour ANDMAR1, de stocker une grande quantité de liquide destiné à attirer le sandre et, accessoirement, le brochet.

 

Ce liquide sera lentement restitué et ma fabrication permet même de savoir à quel moment la partie éponge ne restitue plus. Mais comme je l'ai annoncé, le liquide, particulièrement attractif, en dehors du cortisol, fera l'objet du troisième et dernier article de la série.

 

Seront présentés:

 

1-L'achat du liquide pour les pêcheurs ne souhaitant pas se livrer à une "cuisine".

 

2-La fabrication du liquide avec des moyens très simples pour ceux, qui, comme moi, ne reculent pas devant la recherche du petit plus.

Publié par André MARINI - dans La pêche au leurre
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 08:15

IDEE PROTEGEE PAR BREVET

Je vous présente trois articles à suivre concernant la fabrication artisanale des leurres en mousse, destinés à être gorgés d'un liquide réputé particulièrement attractif.

 

1)-Fabrication d'un leurre en mousse ANDMAR1

 

2)-Fabrication d'un leurre en éponge ANDMAR2

 

3)-Fabrication du liquide formidablement attractif pour le carnassier dénommé le MARAND, principalement le sandre.

FABRICATION DU LEURRE ANDMAR1

Il suffit de disposer des "chiens en mousse" qui l'on met derrière les portes pour se protéger des courants d'air.

 

 

Ainsi que d'un emporte-pièce qui peut être un simple tube de PVC ou un tube métaliique dont vous avez le choix du diamètre.

 

Vous enfoncez cet emporte-pièce en tournant dans la mousse.

 

 

 

Vous obtenez ainsi un cylindre presque parfait.

 

 

Vous fixez votre tête plombée comme à l'accoutumée mais vous pouvez imaginer toutes sortes de montages, avec une tige métallique de part en part et une chevrotine en tête, par exemple.

 

 

Il ne vous reste qu'à donner la forme que vous voulez en taillant la mousse avec des petits ciseaux.

 

Après l'avoir taillé à votre guise, il est terminé mais ce qui est important c'est qu'étant en mousse, lorsque vous le presserez et que vous le plongerez dans un liquide en le lâchant, il se remplira et gardera extrêmement longtemps l'odeur.

 

Il remplacera de très loin les leurres parfumés que vous pouvez acheter, d'abord parce que la mousse restituera longtemps l'odeur, ensuite parce que du fait de la mousse, vous pouvez inventer votre liquide. 

 

Je vous présenterai ce liquide, particulièrement efficace sur le sandre, en troisième article, mais j'annonce que sa fabrication est d'une simplicité enfantine et ne fait appel qu'à des produits courants.

 

Par contre, si vous recherchez le brochet, il vaut mieux utiliser du cortisol, hormone de détresse émise par les poissons en difficulté.

 

RELIRE, CI-DESSOUS, LE RÔLE DU CORTISOL.

Publié par André MARINI - dans La pêche au leurre
commenter cet article
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 08:55

Même si l'information officielle n'a pas encore été communiquée, il est quasiment certain que toutes les cartes de pêche se prendront par internet dès la saison prochaine.

 

Afin d'anticiper une mesure qui se trouve encore dans les tiroirs, je consacre le présent article à un aide-mémoire qui, le moment venu, peut s'avérer utile pour ceux qui n'ont jamais eu recours à cette forme d'achat.

 

Avant toute chose, je tiens à rassurer ceux qui ne disposent pas d'internet ou qui ne sont pas familiers de son utilisation. En effet, les AAPPMA s'organisent pour que chacun soit servi, quelle que soit sa maîtrise de l'informatique.

 

-Certaines AAPPMA ont déjà recueilli l'accord des revendeurs et sont en train de les équiper.

 

-D'autres s'équipent elles-mêmes sans avoir recours à des revendeurs et disposent du matériel, ordinateur et imprimante.

 

-D'autres, surtout les très petites, se regroupent afin d'offrir ce service à leurs pêcheurs.

 

Mais quelle que soit la forme retenue, les pêcheurs devront tout de même être en mesure de fournir une photo d'identité et, dans certains cas, disposer d'une carte bleue.

 

PENSEZ DONC, DE TOUTE FACON, A DISPOSER D'UNE PHOTO D'IDENTITE !

Si vous vous procurez vous-même votre carte, allez sur ce site.

Vous avez d'abord la présentation des cartes, une photo puis deux formules, côte à côte, inter-actives.

JE CHOISIS MA CARTE JE RENOUVELLE MA CARTE


Cliquez sur la confirmation dans le carré violet, je choisis cette carte.

Carte personne majeure OU interfédérale


Sous cette dénomination, vous vous procurerez soit la carte départementale, soit la carte interfédérale.

 

NE VOUS INQUIETEZ PAS, LE CHOIX DE L'UNE DES DEUX VIENDRA PLUS TARD.

 

Puis vous sera proposé de choisir votre association.

 

N'oubliez pas que vous pouvez prendre votre carte dans le département de votre choix, où que vous résidiez. Vous n'êtes pas obligé de la prendre dans l'AAPPMA de votre lieu de résidence.

1 Je choisis mon association

Dans ce processus, vous allez choisir le département puis l'AAPPMA à laquelle vous souhaitez adhérer.

 

Vous avez le choix entre trois options en fonction de votre lieu de résidence et l'AAPPMA de votre goût. Vous cliquerez sur le carré violet qui vous INTERESSE.

 

Ex: Je prends ma carte dans un autre département

 

Pour les choix 2, et 3, sélectionnez le département qui vous concerne ou qui vous intéresse grâce au menu déroulant qui s'ouvre lorsque vous cliquez sur "Sélectionner votre département".

 

EX: Seine-et-Marne

Sélectionner votre département

Apparaît alors les AAPPMA du département concerné. Vous en choisissez une.

 

EX: Page 2     Société des Pêcheurs à la Ligne de Crécy-la-Chapelle et ses Environs.

 

(On n'est jamais si bien servi que par soi-même !....lol)

Valider et poursuivre

En cliquant sur valider et poursuivre, vous enclenchez le choix définitif car c'est seulement à ce moment que l'on vous demandera de choisir la carte départementale OU la carte interfédérale.

 

Votre choix étant fait, cliquez sur le carré violet "je choisis cette carte"

Je choisis cette carte.

Il peut y avoir le choix d'options qui, en fait, correspondent à des suppléments.

 

Un choix d'option se fait en cliquant sur le petit carré à droite précédé de "sélectionner votre option"

 

Si rien ne vous intéresse parmi les options proposées, cliquez directement sur le rectangle violet dans lequel se trouve un petit chariot suivi de valider et poursuivre.

Valider et poursuivre

La page qui s'ouvre alors se présente ainsi et vous permet, si vous le souhaitez, d'ajouter une autre carte, de recevoir votre carte par la poste si vous ne possédez pas d'imprimante, moyennant un supplément de 5 euros.

 

Vous devez obligatoirement accepter les conditions générales d'adhésion en cochant la case.

 

 

 

S'identifier ou enregistrez-vous afin de sélectionner le pêcheur.

1)-Si vous avez déjà eu recours à l'achat par internet, cliquez sur "s'identifier" car vous possédez déjà un compte sur lequel peuvent figurer plusieurs pêcheurs si vous avez fait un cadeau ou un achat groupé.

 

2)-Si c'est la première fois, cliquez sur "enregistrez-vous" et, dans ce cas, vous allez créer un compte.

 

CREER UN COMPTE

 

Je ne retiens que cette option qui s'adresse aux non-initiés, ceux qui ont déjà un compte ayant forcément eu recours à cette forme d'achat.

 

-Préparez une photo de vous, mettez-la sur votre ordinateur, dans mes documents ou mes images, peu importe, l'important étant que vous sachiez où aller la chercher.

 

-Remplissez la feuille questionnaire.

 

-Vous aurez à transmettre la photo que vous irez chercher là où elle se trouve sur VOTRE ordinateur.

 

-ATTENTION aux numéros de téléphone ! En effet, lors du paiement, vous aurez besoin d'avoir près de vous le téléphone, allumé, déclaré à VOTRE banque.

 

-En fin de parcours, vous recopierez les lettres de validation destinées à éliminer les robots.

PAIEMENT

 

Ultra-sécurisé ! Vous fournirez bien entendu votre numéro de carte bleue, votre date d'expiration et votre code à 3 chiffres qui se trouve à l'arrière sous l'appellation cryptogramme.

 

MAIS placez votre portable allumé près de vous CAR VOUS RECEVREZ UN SMS DE VOTRE BANQUE VOUS COMMUNIQUANT UN CODE A 4 CARACTERES POUR VALIDER VOTRE ACHAT.

 

Le mieux, si vous disposez d'une imprimante, est de demander l'envoi de votre carte par e.mail.

 

Vous pourrez ainsi l'enregistrer et la dupliquer autant de fois qu'il vous plaira.

Publié par André MARINI - dans Règlementation
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 07:39

Pêcheurs !

 

J'ai pris la peine de relayer une offre d' emploi particulièrement attrayante à la Fédération de pêche 77. J'ai même installé une bande passante qui apparaît quel que soit l'article lu.

 

A ce jour et à 8 heures 30, ce 22 septembre 2016, cet article a été lu 4.624 fois par des lecteurs différents.

 

Pas une réponse, pas une question, pas un petit doigt levé !

 

Je ne mets jamais d'encarts publicitaires volontaires car ce site est dédié au plaisir du partage et n'a pas pour vocation de me rapporter le moindre centime, sauf lorsqu'il s'agit de proposition de cette nature qui peut être si utile.

 

Ce ne sont pourtant pas les propositions qui me manquent et, A PRIX D'OR.

 

N'y a-t-il donc pas, parmi vous ou votre entourage, une personne à la recherche d'un emploi dont le profil puisse correspondre à la demande, pourtant bien modeste ?

 

Pesonne ne me fera croire cela  et j'affirme que les lecteurs qui résident à proximité se foutent de ma gueule !

Publié par André MARINI - dans Articles divers
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 07:00

 

Article initialement publié en 2010 et remis à jour du fait de nouveaux commentaires.

  Je le répète souvent...Parce que j'en suis convaincu...La pêche est une grande école d'humilité, avec ses réussites et ses échecs, ses belles bourriches et ses "capots", ses bons et ses mauvais jours.

 

Mais il y a une constante parmi ces aléas et ces apparentes contradictions:  Etre curieux de tout et écouter...Ensuite, on prend ou on laisse, tout dépend du résultat !

 

A la suite d'un article récent publié sur ce blog et intitulé :" PECHE AU QUIVER ET AU FEEDER, ENFIN UNE BONNE JOURNEE", l'un de nos lecteurs, dans son commentaire, conseille d'utiliser le Frolic pour chiots.

 

Presque sans y croire, j'ai essayé, sans conviction je l'avoue parce que la veille, un pêcheur voisin utilisant cette même nourriture mais pour chiens adultes, n'avait pas vu grand chose et mon pote Jean-Mi, essayant lui aussi, n'a pas vu de différence. 

 

  Oh, je n'ai pas essayé tout de suite ! Avec une nourriture pour chiens, il vaut mieux être prudent et ne pas courir le risque de se retrouver avec un Pit Bull (ou Pitbull si vous voulez) dans l'épuisette.

 

Manquerait plus que je me fasse gratter parce que je n'emporte pas de muselière pour une partie de pêche !

 

Mais revenons à nos Frolics (Je n'avais pas de moutons sous la main) que j'ai donc utilisés comme notre ami, pêcheur du Tarn, l'avait recommandé.

 

Juste pour deux journées avant un mini-départ en vacances mais quel festival ! Moi qui ne suis pas carpiste pour deux sous, je peux dire que je me suis régalé en Marne et comme je ne m'y attendais pas, mon 18 centièmes a explosé aux deux premiers départs.

 

Carpes et barbeaux semblent attirés comme par un aimant. A se demander ce que font les concepteurs d'amorces pour la pêche ! Ils vont se faire souffler le marché sous le nez !

 

Le moins que je puisse faire c'est écrire d'essayer, si ce n'est déjà fait et, le cas échéant, de faire un petit retour en arrière pour relire le commentaire de notre ami.

 

Dans cet article, je m'attacherai simplement à décrire la façon dont j'attache les croquettes.

 

Pour avoir essayé toutes les méthodes...et ce n'est pas ce qui manque...J'en retiens une qui me paraît la meilleure. L'avantage de cette esche est aussi son inconvénient: Très tendre et se délitant vite, au cheveu traditionnel il faut relever souvent.

 

Par contre, en faisant un cheveu à boucle, on prolonge très sensiblement la "durée de vie". De plus, la présentation est parfaite parce que réglable.

 

F1

 

F2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparer une boucle pouvant laisser passer deux esches sur un fil d'une quinzaine de centimètres. Hameçon à boucle de 12. Avec un hameçon à palette, le résultat est le même mais le montage d'un hameçon à boucle est d'une grande facilité. De plus, il n'y a pas d'usure du fil sur la palette. 

 

F3

 

F4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passer un brin libre du bas de ligne par devant et le descendre en le serrant le long de la hampe COTE A COTE AVEC LE BRIN TERMINE PAR LA BOUCLE QUE L'ON VIENT DE PREPARER. Tourner l'autre brin du bas de ligne le long de la hampe en enserrant le brin libre du bas de ligne et le second brin terminé par la boucle puis ressortir par l'arrière.

 

     En fait, celà revient à attacher un hameçon à boucle avec, le long de la hampe, un petit morceau de fil terminé par la boucle qui fera noeud coulant autour des esches.

 

F6

   F5                                                                                            

 

Couper l'excédent du premier brin libre du bas de ligne puis passer la boucle  dans les esches.

 

F7

 

F8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                           Faire un noeud coulant autour des 2 esches et serrer délicatement.

 

F9

 

F10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tirer l'extrémité du fil terminé par la boucle pour obtenir un positionnement parfait des esches puis faire un noeud simple à un centimètre de l'extrémité pour qu'au moment de l'engamage ou lors du changement d'esche, le fil ne sorte pas du corset du bas de ligne.Laisser dépasser ce morceau de fil. Il ne gênera en rien l'engamage et si l'on utilise du fluoro-carbone, c'est le top.

 

F11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour recharger, il suffit de tirer un peu la boucle vers le bas. Le noeud évitera une maladresse. Donc, tirer la boucle vers le bas, recharger, tirer le fil vers le haut pour une présentation parfaite et ne pas se prendre les pieds dans le tapis au moment du lancer.

 

Chose surprenante, les esches prises dans un noeud coulant tiennent très longtemps alors que si un seul brin passe au milieu, il faut recharger très souvent.

 

Bien entendu, si l'on esche avec une seule croquette, la boucle de départ (Figure 1) doit être réduite d'autant... C'est évident !

 

 

 

   

L'auteur du présent article décline toute responsabilité dans l'hypothèse où un chien de 1ère ou de 2ème catégorie se laisserait tenter par un pêcheur téméraire utilisant cette esche qui lui est normalement destinée.

    

16/08/2010 21:20:00
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par gv sur l'article PECHE AU QUIVER OU AU FEEDER: Le Frolic, j'ai essayé., sur votre blog Le blog de l'Epinoche

Extrait du commentaire:

3 question se posent a moi en lisant cet article :
- est ce bien un n°12 cet hamecon ? la main me semble bien petite.
- Le aussi me parait bien gros.
- Cela fait plusieurs fois que je lis "Frolic", c'est une marque bien precise. Est elle utilisee comme on dit un 'frigidaire' ou bien les autres marques comme eco+ ou les marques distributeurs des
grandes surfaces (bien moins cheres, que vais je faire de 2kg de Frolic moi ?!) ne sont elles pas aussi apettantes pour les poissons a moustaches ?

 

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2010 over-blog.com. Tous droits réservés
17/08/2010 12:35:33
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par André MARINI sur l'article PECHE AU QUIVER OU AU FEEDER: Le Frolic, j'ai essayé., sur votre blog Le blog de l'Epinoche

Extrait du commentaire:

Bonjour cher lecteur,
     En réponse à vos deux premières questions, pour les besoins des photos que je réalise moi-même, j'utilise forcément un hameçon de grande taille et du fil de couleur.
En l'occurence, en hameçon de 2 et du backing de couleur orange mais, je le répète, uniquement pour que le montage soit visible.
    Je confirme que pour celui qui est présenté, en action de pêche j'utilise un hameçon à boucle de 12 et du fluorocarbone, invisible dans l'eau, de 18 centièmes.
    Pour ce qui concerne votre troisième question, il s'agit bien de Frolic pour CHIOTS (Je ne fais pas de publicité pour la marque, vous l'aurez compris). Pour ce qui concerne votre utilisation personnelle, il serait intéressant de savoir si vous obtenez de bons résultats, auquel cas rien ni personne n'interdit de remplacer le terme Frolic, pour lequel vous faites très justement remarquer qu'il est utilisé comme un nom commun, par croquettes pour chiots. Suivant les conseils d'un lecteur et ayant rencontré d'autres pêcheurs qui pêchent au Frolic, j'ai essayé...avec succès...Mais
j'ai passé trop de temps au bord de l'eau pour ne pas savoir que l'on sacrifie parfois à certaines modes... Si le Frolic possède des vertus que ne possèdent pas les autres marques, seule l'expérience me le dira car, pour l'instant, mes essais sont trop limités dans le temps.
    En conclusion, je vous tiendrai informé si les performances se confirment et de votre côté, tenez-nous au courant des performances que vous réalisez avec vos ingrédients.
   Vous êtes pêcheur et, comme moi, vous savez parfaitement qu'une expérience ou un essai n'ont de valeur que si ils sont étalés dans le temps...Donc, forcément, à bientôt sur ce blog.
Cordialement André MARINI

 

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2010 over-blog.com. Tous droits réservés
17/08/2010 21:28:30
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par gv sur l'article PECHE AU QUIVER OU AU FEEDER: Le Frolic, j'ai essayé., sur votre blog Le blog de l'Epinoche

Extrait du commentaire:

Merci pour le suivi et vos réponses à mes commentaires.
Je me posais cette question car j'avais moi même envisagé cette option lors de ma visite dans les rayons pèche et voyant les prix des amorces. Je ne suis pécheur que du dimanche d’où mes considérations pécuniaires très terre à terre ;-)
Ma conclusion avait été que ca ne peut être valable que
1 – si on possède un chien pour le nourrir (les prix au kg des petits conditionnements sont très élevés
2 – si l'on excepte les grandes marques, très chères
Et malgré tout, les tarifs restent très proches
Mais j'avais abandonné l'idée en me disant que les aromes des uns et des autres pouvaient être bien différents et je voulais prendre encore quelques infos sur des sites comme le votre.
En fait je continue de faire mon amorce avec du pain sec et de la farine de Mais/blé noir et terre a laquelle j'ajoute une poignée d'esches.
La croquette pour chiens en guise d'esches, je n'avais pas imaginé vu la différence de taille, pour ma petite pêche, entre l'hameçon et l'appât.

 

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2010 over-blog.com. Tous droits réservés
10/09/2010 00:20:56
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par stephane gavignet sur l'article PECHE AU QUIVER OU AU FEEDER: Le Frolic, j'ai essayé., sur votre blog Le blog de l'Epinoche

Extrait du commentaire:

Je lis que le Feeder au FROLIC suscite des interrogations auxquelles je vais essayer d'apporter quelques réponses :
- FROLIC ou autres croquettes ? les cyprins aiment les croquettes (pour chiens, pour chats), je le vois tous les jours dans mon bassin. J'ai renoncé à acheter la nourriture pour poissons d'ornement (hyper chère) et je nourris mes carpes aux croquettes pour chats sans marque. L'avantage du vrai FROLIC pour la pêche : IL COULE quand la plupart des croquettes FLOTTENT. Vous pouvez donc mettre n'importe quelle croquette à l'hameçon et faire décoller votre appât, en revanche si vous lancer des croquettes pour amorcer et qu'elles restent toutes à la surface....il ne vous reste plus qu'à pêcher au buldo !!!! vous m'avez compris. A cet effet le magazine "carpe passion" dans son hors série été 2010, a publié un comparatif des alternatives au FROLIC. En résumé si vous souhaitez prendre une croquette qui ressemble au FROLIC (croquette un peu tendre en forme d'anneau), à retenir : LYDOG (Leclerc), Tendres croquettes Auchan, ou Croq'tendre Canaillou (Intermarché). Attention elles n'existent qu'en version gros chien (donc grosse croquette, donc pour grosse carpe à grosse bouche !!!).
- le prix : je n'ai pas de chien, j'achète en petit conditionnement (1 kg), prix au KG, environ 2 euros. Avec 1 kg je fais en général 2 seances de pêche. FROLIC, c'est peut-être de la croquette "haut de gamme", mais ça reste moins cher qu'un kilo de "3000 feeder" + 1/2 litres de pinkies. C'est quand même pas la ruine.
- montage : j'ai fais un autre commentaire dans lequel je disais que j'utilisais les élastiques spéciaux pour pellets pour escher le FROLIC (hyper simple d'emploi et très efficace).
- amorçage : dans cet autre commentaire, j'explique comment agglomérer les FROLIC avec de la colle à asticot pour pouvoir amorcer précisément à la fronde et à grande distance.
Bonne pêche...

 

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2010 over-blog.com. Tous droits réservés
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 09:04

La Fédération nationale pour la Pêche en France crie "Cocorico" pour le rôle qu'elle a joué dans les modifications réglementaires venues ou à venir concernant notre loisir.

 

Tout de même ! SACREMENT GONFLEE !

 

Voici, ci-dessous, les étapes déjà franchies.

Les étapes de la consultation

Avril 2013 : information du réseau associatif de pêche de loisir sur le déroulement de la consultation des pêcheurs, diffusion du document de la commission mixte. Objet : appropriation de la démarche.
Pas de débats ni de décisions sur les contenus à ce stade.

Septembre 2013 : consultation des pêcheurs à partir d’un questionnaire Internet, communication sur l’ouverture d’une consultation dans la presse.

Novembre 2013 : synthèses des avis et transmission aux structures associatives (AAPPMA, FD).
Débats dans les instances associatives de pêche.

Décembre 2013 : Assemblée générale extraordinaire de la FNPF afin de valider un pack « Évolution Réglementaire ».

2014 : rédaction et soumission des propositions au Gouvernement.

Novembre 2015 : consultation du public sur site du ministère de l’Ecologie sur un premier décret.

2016 : mise en application du premier décret.

La dernière étape fait référence au décret n° 2016-417 du 7 avril 2016 modifiant diverses dispositions du code de l'environnement relatives à la pêche en eau douce

Mais voila !

 

Ce texte réglementaire, à part les restrictions concernant le nombre de carnassiers pris par un pêcheur au cours d'une journée, donne surtout la part belle AUX PÊCHEURS PROFESSIONNELS !

 

La levée de boucliers des fédérations départementales, les pétitions mises spontanément en ligne par les pêcheurs, les incidents (regrettables) qui ont émaillés l'application de ce texte qui n'est même pas constitutionnel, indiquent que les mesures du présent décret ne sont pas vraiment favorables à la pêche de loisir.

 

Alors, responsables de la FNPF, cessez de vous gargariser et revenez plutôt à ce qui devrait être votre préoccupation première : 

 

LA PROMOTION DE LA PÊCHE DE LOISIR ET LA DEFENSE DES DROITS DES PÊCHEURS. 

Publié par André MARINI - dans Règlementation
commenter cet article
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 10:34

Il est désormais quasi-impossible d'utiliser l'eau de pluie tant l'air est chargé de particules en suspension dont certaines, combinées à l'eau, produisent de l'acide sulfurique.

 

Rien de tel, évidemment, pour tuer les vifs que nous conservons avec tant de soin.

 

L'EAU DU ROBINET

 

Elle apparaît encore comme la plus saine par son traitement à l'ozone mais ce qui gâche tout pour nos poissons est l'addition de chlore, destiné à protéger l'eau lors de son transport par les canalisations qui, elles, contiennent de nombreuses bactéries, utiles ou nocives selon le cas.

 

SANTE DES POISSONS

 

Vous voyez que les miens se portent comme des charmes et je n'ai absolument aucune mortalité.

 

Dans le commerce, on vend, à prix d'or, des produits destinés à rendre l'eau du robinet aussi pure que l'eau de source mais ne nous leurrons pas. Ils sont en premier lieu, destinés à éliminer, plutôt à transformer, le chlore contenu dans votre réserve à vifs.

 

TOUTEFOIS, il existe un moyen beaucoup simple, moins onéreux et diablement efficace pour éliminer le chlore.

 

IL SUFFIT DE JETER DANS L'EAU, DES COMPRIMES DE VITAMINES C ou, pourquoi pas, des produits riches en acide ascorbique.

 

Selon les marques, une pastille peut traiter 4 litres d'eau.

 

Si vous en achetez un tube à un prix non prohibitif, jetez tous les comprimés dans l'eau et vous aurez ainsi éliminé une bonne partie du chlore pour arriver à un taux supportable par la faune aquatique.

 

Par contre, si vous rajoutez de l'eau, n'oubliez pas que vous avez augmenté la concentration et il convient alors de remettre une ration de vitamines C.

AUTRES EFFETS BENEFIQUES

 

La vitamine C soulage la fatigue en deux heures.

 

Elle diminue le stress oxydatif évalué par la méthode Free Oxygen Radicals Test et nous avons déjà vu l'importance et les effets dévastateurs du stress chez les poissons.

 

C'est un antioxydant qui améliore la fonction immunitaire et qui protège le tissu conjonctif, si important pour la faune aquatique.

Ajoutez à cela deux cuillerées de BICARBONATE DE SODIUM (Bicarbonate de soude) par mètre cube d'eau.

 

C'est un antiseptique, un cicatrisant, un désinfectant, un fongicide, un régulateur du PH.

 

De plus, comme c'est une base, il neutralisera les acides mais attendez 2 heures sinon, il neutralisera d'abord l'acide ascorbique.

 

ACIDE + BASE = SEL + EAU

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le bicarbonate de sodium est un dopant légal.
Une étude réalisée par des chercheurs de l’université Loughborough a montré que sur 9 nageurs qui avaient pris du bicarbonate avant une compétition sportive, 8 ont réduit leur temps de nage.
En effet, le bicarbonate de soude augmente les capacités anaérobie des sportifs.

Dans l’étude, neuf nageurs masculins de compétition ont été observés et leur performance et leur pH sanguin ont été mesurés pour trois sprints de 200 mètres répartis sur trois semaines.
Les résultats ont montré une amélioration de 1,5 seconde pour les nageurs qui avaient ingéré le bicarbonate de soude avant les courses.
Des tests sanguins avant l’ingestion du bicarbonate ont également montré une augmentation du pH (moins d’acidité), par rapport aux groupes placebo et de contrôle.

Publié par André MARINI - dans Trucs et astuces de pêcheurs
commenter cet article
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 08:25

Article initialement publié le 20.09.2011.

 

Remis à jour, le 16.09.2016

pierre • 09-13-2016 21:25 • UN ADDITIF POUR L'AMORCE AUQUEL IL FALLAIT PENSER.

Bonsoir,

Sur vos conseils, je confirme la bonne attraction du Laurier dans de l'amorce.
Une base simple, la 4x4 caperlan, j'ai donc ajouté une part de chènevis grillé non cuit et du laurier passé au mixeur ( une bonne quantité !).
En 3 heures de pêche, essentiellement du gardon, 1 perche et pas mal de goujons.

je valide

Voici au moins un lecteur qui se donne la peine d'essayer et de rendre compte de ses essais !

 

Si seulement chacun pouvait faire de même pour toutes les "combines" que je communique, peut-être cela m'inciterait-il à poursuivre !

Nous, pêcheurs, fonctionnons ainsi : Toujours à la recherche d'une méthode, d'un montage ou d'un ingrédient, nous essayons tout ce qui nous passe par la tête ou nous tombe sous la main, ceci des centaines de fois sans succès pour, une fois de temps en temps, tomber sur une idée qui marche.

 

Après cette introduction dans laquelle chacun de nous ne peut que se reconnaître, passons à une petite devinette :

 

                    QUEL EST CE PETIT ARBUSTE TRES REPANDU DANS NOS JARDINS ?

                             

Inutile de faire durer le suspense ou monter les enchères...Il s'agit tout simplement du laurier.                          

 

Non pas le "laurier fleur" si répandu en bord de mer ou dans le sud de la France  mais le "laurier sauce", cultivé dans nos jardins et dont les feuille sont utilisées en cuisine pour parfumer les mets.   

 

La suite, vous la devinez : J'ai essayé puisque je possède un terrain d'expérimentation parfait pour ce genre d'exercice : Un bassin de jardin dans lequel se trouvent des poissons de rivière qui, après quelques temps d'acclimatation, se nourrissent en captivité.

 

J'ai confectionné deux petites boulettes d'amorce, l'une traditionelle, l'autre en incorporant du laurier sauce haché menu à l'aide d'un vieux moulin à café...électrique bien entendu !

 

Le résultat étant sans appel, j'ai poussé plus loin et je pourrais conclure cet article en écrivant que cet ingrédient vaut de loin tous les attractifs du commerce...devenus d'ailleurs presque inutiles tant la puissance odorante de cette plante si banale est forte et dominante.

Il suffit de dénerver les feuilles, de les couper à l'aide d'une paire de ciseaux comme on le fait avec du persil puis de les passer au moulin à café électrique mélées à quelques grains de chènevis pour obtenir une purée parfaite.

 

       J'ai essayé en action de pêche : Pour moi, aucun doute, c'est un plus.

 

Comme vous pouvez l'imaginer, j'ai déjà coupé et mis à sécher quelques branches de cet arbuste vivace afin d'essayer avec des feuilles sèches mais n'hésitez pas à essayer à votre tour puis à me faire part de vos résultats...

 

Comme le laurier sauce est un arbuste à feuilles persistantes, imaginez le bonheur si vos observations pouvaient rejoindre les miennes !

 

MAIS ENCORE FAUT-IL COMME "PIERRE" ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE QUE CE SITE, TOTALEMENT BENEVOLE, DOIT ÊTRE UN MOYEN D'ECHANGE.

Publié par André MARINI - dans Trucs et astuces de pêcheurs
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 20:07
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 09:02

 

ATTENTION IL S'AGIT D'UN MESSAGE IMPORTANT

La Fédération départementale de Pêche de Seine-et-Marne recrute un AGENT DE DEVELOPPEMENT, FEMME OU HOMME, EN CONTRAT A DUREE INDETERMINEE.

 

La date limite de candidature fixée au 16 septembre n'est pas à prendre en compte et toute personne intéressée et à la recherche d'un emploi peut encore faire acte.

 

Pour cela, il convient d'adresser une lettre de motivation accompagnée d'un CV par la poste ou par e.mail que vous trouverez en bas du document.

 

Adresser la lettre de motivation accompagnée du curiculum vitae à :

 

Si vraiment, compte-tenu des exigences du poste proposé avec évolution de carrière, il n'y avait aucune candidate ou aucun candidat, je me dirais qu'en France, il y a plus de chômeurs que de demandeurs d'emploi.

 

OUVRIR LA FICHE DE POSTE DETAILLEE CI-DESSOUS.

Publié par André MARINI - dans Articles divers
commenter cet article
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -