"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

MOIS DE MAI 2016

29.246 VISITEURS

 

MOYENNE PAR JOUR

1.272 VISITEURS

 

DEPUIS LA CREATION

790.989 VISITEURS

 

 

CONTACTS

Contact administrateur 

 

Cliquer sur la photo

 

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BOCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

Recherche Par Mot-Cle Sur Le Site

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

Articles Recents

ALBUMS PHOTOS

Concours de Crécy 2014

Album du concours de pêche du 22 juin 2014

Prises 2013

Album des prises illustrant les articles 2013

Les petits Vairons créçois

Atelier Pêche Nature. Les petits Vairons sont là, quel que soit le temps !

Les copains d'abord

FLORILEGE DE PRISES

PRISES EN SEINE-ET-MARNE

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 09:59

La chapelure blanche est obtenue à partir de la mie de pain.

 

On la considère, à juste titre, comme COLLANTE et convient pour la confection d'une amorce de fond.


Elle gonfle lors du mouillage de l’amorce et doit être conservée dans un endroit frais pour limiter la fermentation.



 

La chapelure blonde est obtenue à partir de la mie et de la croûte de pain.

 

Vous la composerez donc avec du pain complet.

 

C'est une amorce peu collante qui convient bien aux amorçages de rappel.

 



La chapelure rousse est obtenue à partir de la croûte de pain.

 

Elle est considérée comme DISPERSANTE et peu nourrissante.

 

Si elle est relativement fraîche, elle est très odorante et son parfum peut être avivé par un passage de quelques minutes au four.

 

Ces trois types de chapelure peuvent être utilisées ensemble puisque leurs caractéristiques sont différentes.

 

Au-delà de ses qualités propres, la chapelure rousse est utilisée pour assombrir l'amorce et créer ainsi un tapis de protection contre les prédateurs.

 

23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 09:00

Bienvenue à Jean-Marie D. qui nous rejoint.

S'il existe un aliment particulièrement complet, c'est le pain qui arrive largement en tête et si nombre de pêcheurs l'utilisent à la fois comme amorce  et comme esche, ne nous y trompons pas, c'est qu'ils ont compris depuis longtemps que le pain apporte aux poissons, tous les éléments nutritionnels dont ils ont besoin.

 

Bien entendu, à défaut de pain, on utilise la chapelure blonde comme amorce mais l'on peut, tout aussi bien, réduire des croûtons en miettes.

 

L'ETONNANTE ET IMPRESSIONNANTE COMPOSITION DU PAIN.

 

Il regroupe, à lui seul, en protéines, glucides, lipîdes, sels minéraux, vitamines, un nombre impressionnant de composants indispensables aux poissons.

 

On relèvera, notamment:

 

-La proportion élevée BENEFIQUE d'acides gras mono-insaturés, d'acides gras poly-insaturés, d'Oméga 3, 6 et 9, éléments essentiels de l'alimentation des poissons.

 

-La proportion faible d'acides gras saturés, peu digestes.

 

-Une richesse en glucides, peu de lipides constitués essentiellement  de lipides à basse température donc très digestes.

 

-Une faiblesse en protéines qui en font un aliment d'été.

 

Protéines                                  11.6 g

 

Glucides                                   71.5 g

 

- dont Sucres

- dont Saccharose

- dont Glucose

- dont Fructose

- dont Lactose

- dont Maltose

- dont Maltodextrines

 

dont Amidon        56.5 g

 

Lipides 5.5 g

 

- dont Acide Gras saturés                                    0.22 g

- dont Acide caprylique                                     0.00412 g

- dont Acide caprique                                       0.00206 g

- dont Acide laurique                                        0.00506 g

- dont Acide myristique                                     0.00574 g

- dont Acide palmitique                                       0.164 g

- dont Acide stéarique                                      0.0389 g

- dont Acide Gras mono-insaturés                    0.105 g

- dont Acide Gras polyinsaturés                       0.835 g

- dont Acides Gras Oméga 3                             0.0833 g

- dont Acide alpha-linolénique / ALA               0.0833 g

- dont Acide eicosapentaénoïque / EPA

- dont Acide docosahexaénoïque / DHA

- dont Acides Gras Oméga 6                            0.752 g

- dont Acide linoléique                                       0.752 g

- dont Acide arachidonique / AA ou ARA

- dont Acides Gras Oméga 9                             0.105 g

- dont Acide oléique                                           0.105 g

 

Sodium                  728 mg

 

Eau                        4.68 g

 

Fibres                     4.5 g

 

Minéraux

 

Magnésium, Phosphore, Potassium, Calcium, Manganèse, Fer, Cuivre, Zinc, SéléniumIode

 

Vitamines

 

Vitamine A / Beta-Carotène- Vitamine A / Rétinol- Vitamine D / cholécalciférol-Vitamine E / tocophérol- Vitamine K - Vitamine K2- Vitamine C / acide ascorbique-Vitamine B1 / thiamine- Vitamine B2 / riboflavine-Vitamine B3 / PP niacine-Vitamine B5 / acide pantothénique- Vitamine B6 / pyridoxine- Vitamine B9 / acide folique- Vitamine B12 / cobalamine.

Alors, cessons de regarder les pêcheurs au pain comme des pêcheurs attachés à des traditions dépassées.

 

Bien au contraire, ce sont des avertis et même des avant-gardistes lorsqu'ils auront lu cet article.

20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 10:20

Amorce à la farine de quinoa trempée avec de l'huile de quinoa et agglomérée avec de la colle à poisson véritable. C'EST TOUT.

 

Pêche à la graine de quinoa cuite dont le germe dépasse.

 

Après quelques touches presque instantanées de gardons et quelques prises, c'est une partie qui commence bien mais soudain, tout s'arrête.

 

Les gardons, pourtant de très belle taille ont-ils été dérangés par un prédateur ? Possible quand on connait leur méfiance légendaire mais un peu de patience, ça va revenir.

 

En effet, après 5 à 6 minutes, une belle touche comme le quinoa sait les produire mais là, ce n'est plus la même paire de manches car ça part au large en prenant du fil.

 

Heureusement, considérant la taille monstrueuse des gardons, je me suis équipé d'une canne de 5 mètres avec anneaux et moulinet.

 

Je comprends tout de suite que c'est un barbeau.

 

Un barbeau ? On pourrait dire un barbal pour pouvoir dire des barbeaux parce que ce qui vient derrière est de la même trempe. A tous les coups, j'ai rassemblé tous les barbeaux de la Marne et je me dis "Finis les gardons".

 

 

 

 

 

 

Des poissons de 5 à 6 kilos chacun, que je remets consciencieusement à l'eau, en espérant qu'ils préviendront les "copains de la troupe".

 

Peine perdue, ça continue et au douzième en un peu plus d'une heure, c'est moi qui déclare forfait !

 

Pourtant, avec la prise presque instantanée de 5 à 6 gros gardons, je reste persuadé que la pêche à la graine et à la farine de quinoa est d'excellente facture pour le gardon.

AMORCE

.1 kilo de farine de quinoa
.20 centilitres d'huile de quinoa
.10 centilitres d'huile de fénugrec
.quelques gouttes d'essence de romarin
Le tout aggloméré avec de la colle de poisson.
-Séchage 24 heures pour obtenir des pains aussi durs que les pains de chènevis.
-Pas de séchage pour un effet immédiat

ESCHE

Grains cuits de quinoa après léger passage sur le grill.

PRECAUTIONS

Le grain de quinoa n'a pas de cosse et il descend plus lentement que le chènevis.
Eviter de pêcher par courant soutenu.
Ne pas hésiter à descendre la plume après quelques minutes parce que, pour chercher les grains, les gardons montent plus haut qu'à la graine.
Une petite pincée de grains sur la plume au début de chaque coulée.

MAIS, J'EN SUIS CONVAINCU, PÊCHE REDOUTABLE.

17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 07:16
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 06:52
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 08:19

Puisque le sandre est actif dans une eau encore haute et fraiche pour la saison, autant en profiter.

 

Pour moi, le passage a lieu vers 17 heures. Avant, rien, après, plus rien mais depuis plusieurs jours et après les pluies, ce sont 4 à 5 touches qui se succèdent à intervalle très rapproché. Il faut donc être prêt à recevoir le poisson.

 

Même s'il ne s'agit pas de calibre comme celui de Paul, le jour de l'ouverture, ce sont tout de même des poissons intéressants qui méritent toutefois de retourner à l'eau. Pour cela, je les pêche donc avec une spécificité de montage de façon à pouvoir les relâcher.

 

 

Il est clair que la simplicité d'un tel montage peut surprendre puisque le mécanisme se limite à deux émerillons barils posés l'un sur l'autre.

 

MAIS

 

-Le bas de ligne peut tourner aussi librement qu'il le veut SANS S'EMMELER et c'est cela le gros avantage.

 

-Le fait qu'il y ait un fil de plombée très long empêche le vif de s'accrocher au fond.

 

-A la touche, le bas de ligne très court sollicite immédiatement le corps de ligne et non pas le fil de plombée, ce qui n'offre pas de résistance, à condition que le corps de ligne lâche tout.

 

-Le sandre attaque le vif par-dessous et redescend, ce qui provoque forcément un mouvement du vif que l'on n'a pas forcément lorsqu'il est au fond.

 

J'ai même supprimé la perle amortisseur entre les deux émerillons; du fait des risques de noeud.

 

J'ai supprimé tous les tubes du fait des noeuds.

 

J'utilise cette méthode depuis maintenant deux ans et les manqués se comptent sur les doigts d'une seule main.

 

Le seul moment où il peut y avoir noeud est si l'on place le fil à la verticale de la pointe du scion.

 

Cette méthode remplace avantageusement TOUS les montages pater-noster, TOUS les montages à fond.

 

Mais il y a une condition à la réusite. Comme je l'ai écrit, la traction s'exerce immédiatement sur le corps de ligne. Celui-ci doit tout lâcher à la tirée et pour cela:

 

-Détecteur de touches ultra-sensible et anse de panier ouverte.

 

 

 

 

L'avantage du triple est que de pouvoir ferrer rapidement et prendre le poisson dans la gueule pour pouvoir le relacher dans de bonnes conditions.

Publié par André MARINI - dans La pêche du sandre
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 07:26
Publié par André MARINI - dans AAPPMA de Crécy
commenter cet article
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 08:29

Après avoir compris que le poisson se nourrissait par NECESSITE et non par PLAISIR, j'ai cherché, dans les végétaux, ceux qui étaient les plus riches en substances indispensables mais qui pouvaient, à la fois, servir d'amorce et d'esche.

 

J'ai découvert LE QUINOA il y a un peu plus d'un an et j'en ai fait l'une de mes recettes préférées, se substituant avec bonheur au chènevis. 

 

la graine, de couleur ivoire en forme de perle, appelée aussi « riz des Incas», n’est pas une céréale mais un légume de la famille des légumes à feuille.

 

Cette graine peu connue recèle des propriétés exceptionnelles.

 

Le quinoa est l’une des rares plantes à pouvoir survivre dans l’Altiplano andin.

Plante sacrée des Incas, le quinoa a largement contribué à l’expansion de cette grande civilisation jusqu'à ce que, dans les années 1970, les occidentaux découvrent ce précieux grain, dont la teneur en protéines de grande qualité est remarquable.

 

Réduite en farine, elle possède des qualités bien supérieures à la farine de chènevis.

 

Cuite, elle garde toute sa saveur, tient bien à l'hameçon et est plus appréciée par le poisson que le grain de chènevis cuit, d'autant qu'il n'y a pas de cosses indigestes.

Le seul inconvénient est que les ablettes y sont sensibles, comme au chènevis décortiqué.

COMPOSITION DE LA FARINE DE QUINOA POUR 100 GRAMMES:

 

1)-Hydrates de carbone ou glucides

 

  58.5 g  dont Sucres totaux : 58.5 g

Souvenons-nous que la farine de chènevis est déficitaire en sucre.

 

2)-Lipides

 

-Sans acide gras saturés mais contenant des acides insaturés essentiels: 5.04 g.

 

-Acide Oleïque :  1.22 g.

L'acide oléique vient du latin oleum et veut dire huile. C'est le plus abondant des acides gras insaturés dans notre organisme mais c'est aussi le plus important.


-Acide Linoleïque :  2.43 g


-Acide α-Linolénique :  0.2 g

 

3)-Protéines 

 

14.8 g pour 100 grammes

 

La protéine du Quinoa est exceptionnelle.

 

Elle contient un équilibre parfait entre les 8 acides aminés essentiels dont a besoin le poisson (mais aussi l'humain) et qu'il doit trouver dans la nourriture car l'organisme ne sait pas les fabriquer.

 

Parmi ces acides aminés essentiels, se trouve la LYSINE dont le chènevis est déficitaire ainsi que la cystine et la méthionine.

 

Pour les amis qui m'accompagnent dans ma recherche, souvenons-nous que la lysine est l'acide aminé essentiel entrant dans la composition d'un brevet déposé.

 

4)-Autres constituants:

 

Fibres alimentaires : 6.64 g
Sel : 0.02 g

Calcium :  80 mg
Fer :  8 mg
Magnésium :  276 mg
Phosphore :  328 mg
Potassium :  804 mg
Sodium :  9.6 mg
Zinc :  2.5 mg

Cuivre :  0.79 mg
Manganèse :  2.8 mg

Vitamine B1 :  0.17 mg
Vitamine B2 :  0.4 mg
Vitamine B3 :  0.45 mg

 

Le Quinoa est donc nutritionnellement supérieur à la plupart des céréales pour ses protéines de qualité ainsi qu'en nutriments essentiels, en plus d'être sans gluten. 

Nom des constituants

Unité

Teneur moyenne

Energie

kcal

351

Eau

g

12,7

Protéines

g

14,8

Glucides

g

58,5

Fibres alimentaires

g

6,64

Lipides

g

5,04

Sodium

mg

9,6

Magnésium

mg

276

Phosphore

mg

328

Potassium

mg

804

Calcium

mg

80

Manganèse

mg

2,8

Fer

mg

8

Cuivre

mg

0,79

Zinc

mg

2,5

Vitamine B1 ou Thiamine

mg

0,17

Vitamine B2 ou Riboflavine

mg

0,4

Vitamine B3 ou PP ou Niacine

mg

0,45

UTILISATION DE LA FARINE DE QUINOA COMME AMORCE

 

Vous l'utiliserez exactement comme la farine de chènevis ou de maïs.

 

-soit mélangée à de l'amorce.

 

-soit mélée à de la farine de chènevis à parts égales, puis huilée avec de l'huile de chanvre et/ou de l'huile de fénugrec (Ouvre l'appétit) et/ou de l'huile de romarin (Favorise la digestion) et/ou de l'huile de quinoa.

 

-soit sous forme de pains avec 1 Kg de farine de quinoa, 18 grammes d'huile de fénugrec, 6 grammes d'huile de romarin, 20 grammes de colle de poisson véritable.

Temps de séchage : 24 heures pour des pains de fixation.

Utilisable immédiatement comme amorce    

UTILISATION DU GRAIN DE QUINOA COMME ESCHE

 

1)-Faire légèrement griller les graines crues à sec sur une plaque de four pour faire ressortir la saveur qui rappelle la noisette.

 

2)-Faire cuire à l'eau exactement comme du riz, égoutter soigneuselment, ne pas conserver dans l'eau mais à sec.

 

3)-TOUJOURS utiliser du quinoa fraichement cuit, comme le chènevis.

 

Le grain cuit est facile à enfiler sur hameçon de 16 et la pêche se pratique comme au chènevis avec une petite pîncée de grains cuits en tête à chaque coulée et des retenues et relachés nombreux, certains amenant la plume hors de l'eau.

LE QUINOA EST UNE ESCHE ET UNE AMORCE EXCEPTIONNELLES MAIS UN LEGER TEMPS D'ACCOUTUMANCE EST NECESSAIRE, DE L'ORDRE DE 3 A 4 JOURS.

 

MAIS !

 

-Vous pouvez pêcher sur votre coup, régulièrement amorcé et où vous êtes seuls à pêcher.

 

-Vous pouvez pêcher sur un coup sur-pêché en AJOUTANT 2 CUILLEREES DE BICARBONATE DE SOUDE A VOTRE AMORCE pour neutraliser les acides produits par la nourriture des autres.

 

Le bicarbonate est une base qui neutralise les acides     ACIDE + BASE = SEL + EAU

 

-Derrière vous, les autres ne prendont plus rien, et peu à la graine, ALORS GARDEZ LE NOM DE VOTRE AMORCE ET DE VOTRE ESCHE CONFIDENTIELS !

OU TROUVER DU QUINOA ?

 

Au risque de vous surprendre, vous le trouverez très facilement, ce qui n'était pas le cas il y a deux ou trois ans mais faites vite car ce produit d'avenir n'échappera pas lontemps aux fabricants !

 

Les prendre de vitesse est le gage qu'ils ne pourront pas vous vendre des amorces hors de prix pour un produit que l'on peut se procurer facilement maintenant.

 

Bien sûr, j'aurais pu déposer un brevet après 1 an d'expérimentation, mais, dans ce cas, je ne pourrais pas vous communiquer l'info, ce qui n'est pas mon genre. J'aime trop le partage.

Publié par André MARINI - dans Recherche d'amorce
commenter cet article
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 07:00

Pour mieux appréhender cet article, il est bien entendu préférable d'avoir lu ceux qui précèdent dont vous trouverez les liens ci-dessous:

 

NECESSITE OU PLAISIR: BESOINS NUTRITIONNELS DES POISSONS.

 

-1 ou plusieurs glucides ou sucres ou hydrates de carbone.

 

-1 ou plusieurs lipides ou acides gras mais pour les poissons on ne retiendra que les acides gras POLY-INSATURES.

 

-1 ou plusieurs protéines ou acides aminés mais on ne retiendra que les acides aminés

ESSENTIELS.

 

APRES L'AMORCE SOIT-DISANT "MAGIQUE".

 

AMORCE A GARDONS: Mise au point définitive.

 

AMORCE A GARDONS: Expérimentation réussie

J'ai, au long de ces articles, préconisé une composition ARGUMENTEE contenant:

 

1)-Des glucides,

 

2)-Des lipides mais en retenant surtout les acides gras POLY-INSATURES.

 

3)-Des protéines mais en retenant les acides aminés ESSSENTIELS.

 

J'ai également conseillé le chènevis grillé moulu comme amorce de base.

 

VOICI POURQUOI

 

COMPOSITION DES GRAINES DE CHANVRE

 

 

Glucides : 32 %

 

Lipides:

 

Les lipides contenus dans le chènevis présentent un fort pourcentage d'acide gras insaturés (90 %).

 

Certains acides gras insaturés omégas 3 et oméga 6 sont essentiels. 

 

L'huile de chanvre apporte environ 16% d'Oméga 3 et 60 % d'Oméga 6.

 

De plus, le chènevis est l'une des seules graines à contenir de l'acide stéaridonique, un Oméga 3 à l'efficacité 5 fois supérieure aux autres.

les omégas 3 et 6 interviennent dans les fonctions physiologiques de tous les tissus et assurent une croissance normale.

Ils jouent un rôle dans le développement et la physiologie de la rétine et du système nerveux.

L'apport adéquat en omégas 3 et 6 permet de garder des capacités cérébrales optimales tout au long de la vie.

Protéines :

 

Les protéines sont composées principalement de 20 acides aminés dont 9 sont essentiels

 

Ces 9 acides animés ne sont pas synthéthisés par l'organisme et doivent être apportés par l'alimentation.

 

 

Les protéines de chanvre apportent à l'organisme ces 9 acides aminés !

 

 

_Les taux ci-dessous sont exprimés en milligrammes par gramme._

 

Acides aminés essentiels

Protéine de chanvre

Protèine de référence

 

Leucine

69

66

 

Isoleucine

 

43

28

 

Lysine

 

38

58

Méthionine+Cystéine

24

25

 

Phénylalanine+Tyrosine

 

83

 

63

 

Thréonine

 

36

 

34

 

Tryptophane

 

13

 

11

 

Valine

 

53

 

35

 

Histidine

 

13

 

19

Dans la colonne de droite, vous trouvez les valeurs de référence, c'est à dire la quantité nécessaire à tout être vivant, QUEL QU'IL SOIT, être humain compris.

RESUME

S'agissant du chènevis en grains, il apporte presque tous les éléments nécessaires au poisson.

 

Glucides   32 pour cent.

 

C'est au-dessus des besoins mais dans ces glucides, certains sont directement assimilables par l'organisme donc d'autant plus intéressants. 

 

Lipides :

 

Très riche en acides gras INSATURES qui le composent, en oméga 3 et oméga 6 (90 pour cent) dont certains sont essentiels, en particulier l'acide stéaridonique que le grain de chènevis est le seul à contenir.

 

Protéines:

 

La graine de chanvre est la seule à contenir TOUS les acides aminés essentiels avec un léger déficit en lysine par rapport aux besoins.

 

Nous sommes donc en présence de l'aliment qui convient le mieux aux poissons.

CONCLUSION

 

-Le grain de chènevis contitue la meilleure nourriture pour le poisson.

 

-Son attrait pour la graine de chanvre me conforte dans l'idée qu'il ne se nourrit, non pas par PLAISIR mais par NECESSITE.

 

-Depuis que SENSAS a cessé la commercialisation, les pains de chènevis que nous trouvons sont ternes, donc issus de la compression des grains pour extraire l'huile de chanvre, hors de prix.

 

Ils ont perdu une gande partie de leur pouvoir nourrissant en lipides donc ils n'ont qu'une petite valeur.

 

-LA SEULE ET VRAIE SOLUTION EST DE LES FABRIQUER SOI-MÊME COMME JE L'AI PRECEDEMMENT INDIQUE.

 

-Chènevis en grains moulu par nos soins pour garder toutes ses propriétés.

 

1)-Soit ajout de sucre chauffé transformé en caramel qui agglomère en se solidifiant.

 

2)-Soit ajout d'huile de chanvre

et/ou d'huile de fénugrec

et/ou d'huile de romarin

et/ou d'huile de citrouille

et aggloméré avec de la colle de poisson véritable.

 

C'est la solution que je retiens avec une grande réussite en précisant que j'ajoute de la lysine pour compenser le déficit.

 

2)-Pour la fabrication des pains, délaisser le chènevis moulu du commerce qui, selon sa dénomination a un pouvoir dispersant ou un pouvoir collant mais on ne peut pas se fier aux étiquettes.

Tous les articles précédents avaient pour objectif de préparer celui-ci qui constitue le dernier de la série.
J'espère, au long de ces formulations et, parfois de ces formules, ne pas vous avoir trop ennuyés.
Si tel est le cas, je m'en excuse mais comme 1.349 lecteurs différents ont lu ces articles hier, je suis un peu rassuré.
Je constituerai une rubrique spéciale s'intitulant "Nourriture des poissons, plaisir ou nécessité ? "dans laquelle figureront ces références et d'autres que j'ai encore à vous soumettre .
Pour votre confort, j'éditerai ces 4 articles en format .pdf et vous pourrez les télécharger, les éditer, les imprimer si vous les souhaitez.
Je vous remercie tous, chers lecteurs, de votre patience.

Publié par André MARINI - dans Recherche d'amorce
commenter cet article
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:22

 

LA FEDERATION DE PECHE DE SEINE ET MARNE RECRUTE

 

POSTE SALARIE EN CDI

 

et c'est bien volontiers que je relaie cet appel à candidature.

 

Recrutement d'un agent de développement
 
La Fédération de Pêche de Seine-et-Marne recrute un agent de développement.
 
Vous trouverez la fiche de poste ci-dessous puis en suivant les liens que je communiquerai en fin d'article.
 
NE TENEZ PAS COMPTE DES DATES LIMITES, LE POSTE N'ETANT PAS POURVU.
 
ADRESSER LES CANDIDATURES A
 
FEDERATION DE PECHE DE SEINE ET MARNE dont les coordonnées sont inscrites sur le document.
 
OU A
 
MONSIEUR SERGE AVANZINI Vice-Président  de la Fédération 77 ET DONT VOUS TROUVEREZ LE CONTACT A DROITE DU PRESENT SITE.
 
DE TOUTES FACONS, RENSEIGNEZ-VOUS SI LE BPJEPS Pêche vous inquiète.
 

PLACER LA SOURIS SUR LE DOCUMENT POUR L'AVOIR EN PLEINE PAGE.

OUVRIR LA FICHE DE POSTE TRANSMISE PAR LA FEDERATION 77

OUVRIR LA FICHE DE POSTE AU FORMAT .PDF POUR POUVOIR L'IMPRIMER.

Publié par André MARINI - dans Articles divers
commenter cet article
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -